La grande vie de château

Pendant cet instant éphémère, elle vécut au château. Cela émoussait son petit monde de fantasmes. Ça n’était pas tant la richesse financière qui l’attirait, non. C’était une autre forme de richesse. Celle des vieux murs. De leur histoire, de toutes celles et ceux qui y avaient vécu, aimé, haï. De quoi peupler son imaginaire de mille et une histoires, de leurs émotions, qu’elle imaginait. Cette richesse, c’était le sublime qui se dégage d’objets qui ont traversé les époques. Fascinants témoins du passé et de ceux qui nous ont précédés.

L.W.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s