À l’aube

Ce dimanche matin, elle s’était levée très tôt. Avant l’aube. Les rues de la ville étaient vides, Lausanne dormait. Le lac était encore sombre et au loin, les premiers rayons du soleil commençaient à dessiner le contour des montagnes. L’air était si paisible et la surface de l’eau si calme, elle en ressentait un bien-être qui la rendait toute légère. Elle aurait pu s’envoler.

L.W.

Photos : Conteur d’Histoires
Modèle : Lulu Wite
Lingerie : Originale années 1900