L’effeuilleuse confinée

Confinée. Elle cousait. Tous les jours, toute la journée, débordant parfois sur la nuit. Sa créativité se ramifiait comme les branches d’un arbre et des fleurs avaient éclos de tous les côtés. Des voiles légers et des corsets serrés naissaient sous l’aiguille de sa machine à coudre. Bientôt, peut-être, ils pourraient prendre vie sur scène. Bientôt.

L.W.

Photos : Eve Saint-Ramon
Modèle, corsets et costumes : Lulu Wite