Latex

Glissante, elle était vêtue de caoutchouc. Lorsqu’elle avait enfilé sa tenue, le matériau lui avait procuré une sensation de froid contre son corps. C’était très différent d’un tissu. Mais peu après, le latex se réchauffait et s’adaptait à sa peau. Les vêtements la recouvraient tels une seconde peau. Souple, lisse, brillante. Lustrée avec soin, les reflets métallisés en devenaient reluisants. Ils brillaient, sous le flash de l’appareil photo. Du coin de l’œil, elle observait le Mont Blanc qui se dessinait au loin, de l’autre côté du lac.

L.W.

Photos : Glenn Michel
Modèle : Lulu Wite
Robe et lingerie Latex : Mademoiselle Ilo